Vins Bordeaux primeurs 2015

Publié le 17 janvier 2014 Dans : Investir dans le vin : toutes les infos utiles, Les actualités du vin Avec 1115 Vues

Investissement dans le vin :

Analyse de l’évolution de la cote du vin Château Pavie Saint Emilion Grand Cru Classé A : l’exception

En septembre 2012, le Château Pavie, tout comme le Château Angélus a rejoint le clan très fermé des 1ers Grands Crus Classés de Saint-Emilion, rejoignant ainsi les Châteaux Ausone et Cheval Blanc. Nous avions commenté l’événement et prédit une belle ascension sur les cours. Qu’en est-il ?

Millésime Note Parker Prix Primeur TTC Prix Dec 2013 TTC Gain – 18 premiers mois Gain depuis la sortie
Château Pavie

2009

100

276€

366€

+20%

+33%

Château Pavie

2010

98+

301€

334€

+11%

+11%

Source : WineDecider

Notre analyse en terme d’investissement dans le vin :

  • La cote du millésime 2009 n’ont cessé d’augmenter de façon quasi linéaire. C’est un cas d’école.
  • Les gains restent cependant modestes à la fois sur le 2009 et sur le 2010.
  • Le 2010 ne s’est pas autant apprécié. Il a bénéficié de deux handicaps : une note Parker en retrait à 98+, ainsi qu’un prix de sortie revalorisé de 9%.
  • En avril 2012, les courbes se sont croisées et le 2010 oscille dans un spectre d’écart compris entre 5 et 10% au-dessous du 2009.

 

Nos conclusions :

  • Château Pavie tout comme Château Angelus restent des placements attractifs tant que les cours ne franchissent pas le seuil des 400€.
  • Ces Châteaux prennent de la valeur dans tous les millésimes.
  • Nous vous conseillons d’acheter le 2012 également en primeur.

 

Analyse comparative d’évolution de la cote des grands vins de Bordeaux 2009 et 2010 – les challengers

Voici un panel de Grands Crus Classés des rives droite et gauche ayant notamment obtenus d’excellentes notations sur le millésime 2009.

Millésime Note Parker Prix Primeur TTC Prix Dec 2013 TTC Gain – 18 premiers mois Gain depuis la sortie
Château Smith-Haut-Lafitte

2009

100

97€

227€

108%

134%

Château Smith-Haut-Lafitte

2010

98+

107€

125€

16%

16%

Château Montrose

2009

100

163€

328€

98%

101%

Château Montrose

2010

99

180€

223€

24%

24%

Château Lynch Bages

2009

98

108€

178€

68%

64%

Château Lynch Bages

2010

96

140€

159€

13%

13%

Château Troplong Mondot

2009

99

138€

175€

25%

27%

Château Troplong Mondot

2010

99

137€

165€

21%

21%

Château Léoville Poyferré

2009

100

106€

256€

144%

141%

Château Léoville Poyferré

2010

98+

121€

145€

19%

19%

Source : WineDecider

 

Notre analyse pour investir dans le vin :

  • Les cours des 2009 se sont rapidement envolés pour atteindre 25 à 144% en dix-huit mois puis se sont stabilisés à partir de Juin 2012.  On se souvient que les 1ers Grands Crus ont enregistré une chute dès Juin 2012.
  • Les vins notés 100 par Parker sur le millésime 2009 ont largement surperformé les autres
  • Sur les 2009, seul le Smith-Haut-Lafitte continue d’enregistrer une hausse de son cours, qui reste encore en dessous de la moyenne des prix des vins notés 100 par Robert Parker.
  • Les cours des 2010 ont faiblement pris de la valeur (16 à 27%) et se sont stabilisés depuis mars 2013. La hausse moyenne reste cependant nettement au-dessus de celle des Bordeaux 1ers Grands Crus (+5 à +11%).
  • Les prix des 2010 restent généralement en dessous des prix des 2009. L’influence à court terme de la note Robert Parker prend tout son effet sur cette catégorie de produits.

 

Nos conclusions en terme d’investissement dans le vin :

  • Les millésimes 2010 restent à l’achat tant que le différentiel de prix avec le 2009 est significatif et que la cote du vin continue à prendre de la valeur. C’est le cas du Château Smith-Haut-Lafitte.
  • L’effet rareté devrait commencer à se faire sentir à horizon 2016 sur les 2009. Ce millésime est à boire plus jeune. Il faut donc le conserver en cave.
  • Le millésime 2010 encore porté par les Châteaux pourrait continuer à s’apprécier. C’est un millésime de longue garde. Nous le conseillons à l’achat malgré son prix.
fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *