Vins Bordeaux primeurs 2015

Publié le 20 avril 2015 Dans : L'actualité de Cavissima, Les actualités du vin Avec 910 Vues

La réaction des clients Cavissima après le reportage

Suite à notre droit de réponse concernant le reportage Envoyé Spécial nous avons reçu de nombreux messages de la part des clients Cavissima. En voici quelques extraits :

Il convient pour les investisseurs pas trop connaisseurs de garder la tête froide et de laisser poser les choses. le vin n’est pas un produit virtuel, il garde une vraie valeur intrinsèque. – Mr. M.G. par e-mail

 Votre mise au point correspond parfaitement à l’idée que j’ai de l’investissement dans le vin, qui n’est pas un livret A ni un portefeuille boursier, les facteurs de revalorisation reposent sur du bon sens. Je renouvèle mes sincères encouragements pour la poursuite du développement de votre entreprise, cette émission ne modifiera pas l’avis très positif que j’ai de Cavissima. – Mr. R.G. par e-mail

Tout d’abord, encore une fois, je suis très heureux de pouvoir participer au développement de Cavissima. D’autre part, vous m’apportez encore la preuve que nous ne pouvons pas faire entièrement confiance dans les émissions de société. Je vous avoue que depuis déjà longtemps je ne regarde plus ce type d’émission. Toutefois, il est dommage que cela montre une image tronquée et erronée de Cavissima. Toujours est-il que je tenais à vous indiquer que je suis à vos côtés. – Mr. F.P par e-mail

Juste un petit e-mail pour vous donner mon feed-back sur le reportage de la semaine dernière que je viens de voir en replay. Vous avez dans ce reportage une ligne éditoriale simple: l’investissement est dangereux. Finalement les seuls investissements louables dans le reportage sont la vache et la forêt, c’est vrai que la liquidité est nettement meilleure que sur une bouteille de vin…

En terme de fair price c’est tout aussi compliqué à déterminer sur une période court terme, sans compter que le prix de la vache a une volatilité largement supérieure à celui du vin, il suffit de regarder les futures sur le lait, idem pour le bois. Mais regardez ce petit gland qui deviendra un arbre dans 200 ans, n’est-ce pas mignon ?

Je ne compte même pas les erreurs sur la bourse (« c’était la crise en 2009 donc j’ai acheté des manuscrits »), alors que le bottom du marché était en Mars 2009, on a doublé depuis, on parle du +20% sur le CAC depuis le début de l’année ? Idem sur les obligations. Sans parler de la liquidité… Continuons de comparer ce qui ne l’est pas, le reportage gagnera en qualité.

Bref, je suis très satisfait de notre relation commerciale, rien a redire sur la qualité de service. Bien au contraire, votre réponse rapide sur le site démontre de votre engagement et de la volonté de préserver ce qui vous est essentiel: votre réputation. – Mr. W.B. par e-mail

Bonjour, je vous apporte mon total soutien. Courage dans cette histoire et sachez que vos clients sont satisfaits de vos services et qu’ils le feront savoir de manière objective! Un client très très satisfait! – Mr. V.A. par e-mail

Je suis un client régulier depuis plusieurs années de Cavissima. L’équipe est formidable, elle est toujours disponible. Il arrive même que le dirigeant vous appelle en personne le week-end pour vous trouver une solution. Je suis pleinement satisfait de leur services et souhaite une grande réussite à cette entreprise. – Jean-Philippe, sur Shopopinion

capture20

Commentaire36

Nous vous remercions pour la confiance que vous nous portez à travers ces témoignages qui démontrent que le concept fonctionne et qu’un grand nombre d’entre vous est satisfait de nos services.

 

Si vous aussi, vous voulez témoigner, laissez-nous un message ici : http://www.shopopinion.fr/avis/cavissima ou écrivez-nous sur les réseaux sociaux !

> Vous êtes client Cavissima ? Déposez vous aussi votre témoignage

> Lire les compléments d’information nécessaires à la bonne compréhension du reportage

> En 2012 déjà, Cavissima vous faisait part de sa croissance, attestant la satisfaction de ses clients 

fiche autheur Thierry Goddet

1 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *