Cavissima: le blog sur le vin

Levée de fonds Wiseed

Thierry Goddet avait annoncé un projet de levée de fonds pour 2014. Le processus s’est finalement accéléré en cette fin d’année et la société a signé un accord avec le leader de la finance participative – la société Wiseed.

Quelles en sont les raisons et comment se déroule ce projet ?

Cavissima. Comment s’est déroulée la mise en relation avec Wiseed ?
T Goddet. La CCI de Lyon a mis en place un collaborateur dédié au financement des petites entreprises, qui assure un lien avec Wiseed. C’est dans ce contexte que Marc Renaud m’a contacté pour me présenter le dispositif créé par Wiseed. Leur agrément AMF en tant que CIP m’a finalement convaincu. Les fonds d’investissement sont devenus frileux sur les dossiers de e-commerce et les déboires de 1855 avec de trop nombreux fonds d’investissement ont rendu l’accès à cette source de financement un peu compliquée pour les opérateurs de la distribution du vin.

Cavissima. Comment avez-vous pris votre décision ?
T Goddet. A plusieurs reprises des clients nous ont demandé de pouvoir entrer au capital de Cavissima. En 2011 déjà, nous avons fait entrer un premier client au capital et avons laissé sur le carreau d’autres clients candidats : à l’époque je ne voulais pas multiplier le nombre d’actionnaires et j’ai relevé le ticket d’entrée. Depuis de très nombreux clients nous sollicitent régulièrement….fin novembre, lors du salon du Grand Tasting, j’ai lancé l’idée et sondé les clients. Un retour très positif a été immédiat et spontané.

Cavissima. Comment va s’organiser la levée de fonds avec Wiseed ?
T Goddet. Dans un premier temps, la société fait l’objet d’un e-vote sur le site de Wiseed. Les internautes donnent leurs avis et annoncent des intentions. Cette première phase a débuté vendredi 12 et a très bien démarré. Je pense que nous passerons alors à la 2nde phase qui est la collecte. A priori 2 structures d’investissement devraient être créées : l’une pour des tickets de 500€ mini (déduction IRPP) et l’autre pour des tickets de 5000€ mini (déduction ISF).

Cavissima. Combien cherchez-vous à lever ?
T Goddet. Au total, nous souhaitons lever 700k€. Ce tour de table sera composé dans un premier temps par l’entrée d’un client historique chinois, qui depuis son inscription m’avait fait savoir qu’il voulait nous aider à monter Cavissima en Chine. Puis, le tour sera complété par les actionnaires de Wiseed et enfin, certains actionnaires historiques souhaiteront renforcer leurs participations. Le processus devrait être bouclé fin mars 2015.

Cavissima. Quel est votre projet ?
T Goddet. Nous devons passer un cap technologique, activer la communication et développer l’international. Nous sommes en face d’un réel potentiel de croissance qu’il faut financer. C’est la raison pour laquelle, nous avons souhaité renforcer nos fonds propres pour continuer à accélérer et investir. Notre projet est bien décrit dans le dossier que nous avons mis en ligne sur Wiseed. Il sera complété lors de la 2nde phase.

Cavissima. Comment se déroule la fin d’année ?
T Goddet. Le mois de novembre a été assez moyen, mais décembre s’annonce comme un très gros mois. Nous sommes heureux car les clients profitent de la livraison sans frais additionnels pour se faire livrer leurs vins et en même temps ils remettent à flot leur cave. Nous souhaitons à tous de très belles dégustations.

_DSC1621Les marchés financiers ne vous ayant pas complètement convaincu, vous considérez le placement d’une partie de vos économies dans la constitution d’une cave à vin patrimoniale.

Les professionnels de l’investissement dans le vin rivaliseront de compétences pour vous rassurer mais parmi les points à vérifier pour sécuriser votre capital, le stockage et l’origine des vins sont souvent abordés…un peu rapidement …A tort !

Lire la suite

 

Château Pavie

 Top 10 des Grands Crus les plus prisés en 2014

Liv-ex vient de publier son classement des 100 Grands Crus les plus demandés au niveau mondial. 

Lire la suite

live-ex-logo

Outil  indispensable pour investir dans le vin, le Liv-ex vient de publier son édition 2014 du Liv-ex Power 100 – le classement annuel des marques les plus fortes dans le marché mondial des Grands Crus. Analysons les changements majeurs de ce classement.

 

Liv-ex Power 100 – 2014: les changements majeurs

  • Les acheteurs ont diversifiĂ© leurs choix et recherchĂ© des vraies valeurs au-delĂ  des grands vins de Bordeaux. Les vins d’Italie, de Californie, d’Australie et de la VallĂ©e du RhĂ´ne ont connu de forts Ă©changes et des prix en hausse significative. Dans ces conditions le top 20 des marques fait apparaitre des vins de 9 rĂ©gions diffĂ©rentes, faisant voler en Ă©clat la suprĂ©matie totale des vins de Bordeaux. Rappelons qu’en 2010, 18 des 20 marques les plus fortes provenaient de Bordeaux.
  • La plus belle performance est Ă  mettre Ă  l’actif des vins italiens qui entrent en force dans ce classement: les vins du domaine Gaja figure en 14ème position.
  • Les grands crus de Bourgogne continuent leur très belle progression en occupant dĂ©sormais 6 des 10 premières positions du classement prix.
  • Pavie est devenu N°1 du classement : cela confirme pour la deuxième annĂ©e consĂ©cutive que le haut du panier n’est plus occupĂ© ni par un 1er Grand Cru ClassĂ©, ni par la DRC. La progression de Pavie est Ă  mettre Ă  l’actif de son reclassement.
  • Bien que Pavie et Cheval Blanc occupant le haut du classement, trois des 5 marques qui chutent sont des vins issus de la rive Droite (Saint-Emilion, Pomerol, Pessac-LĂ©ognan).
  • CĂ´tĂ© Premier Grand Cru ClassĂ© de 1855, Latour est le seul Ă  progresser dans ce classement. Latour occupe la 1ère place (N°5) tandis que Lafite-Rothschild est en queue du peloton.

 

Comment le classement est-il Ă©tabli?

Rappelons ici la méthode de calcul : l’analyse porte sur toutes les transactions de la plateforme Liv-Ex entre le 1er septembre 2013 et le 31 aout 2014. Les transactions ont été regroupées et classées par marque et seuls les marques ayant fait l’objet de 3 transactions ont été retenus. Au final 5 critères ont été utilisés :

    • l’Ă©volution du prix en un an
    • la moyenne des notes des critiques (la note de Robert Parker Ă©tait utilisĂ©e dès que possible, Ă  dĂ©faut celles du Wine Spectator, Allen Meadows, Stephen Tanzer et James Suckling)
    • la valeur des transactions
    • le nombre de transactions enregistrĂ©es
    • le prix moyen

Cliquez sur l’aperçu ci-dessous pour voir le classement.

6a00e55150c0be883401bb07ad3eff970d

 

Venez au salon du vin le Grand Tasting

350 Grands Crus vous donnent rendez-vous

Ce salon regroupe 350 des plus grands crus de France, agréés par le guide Bettane+Dessauve.
Le Grand Tasting, c’est la possibilitĂ© de vous faire dĂ©guster près de 1500 cuvĂ©es de grands vins au Carrousel du Louvre.

Une sélection de vin bio et biodynamie de haut vol

 

Cette année encore Cavissima sera présent et nous vous avons préparé une dégustation de haut vol ! Avec notre sommelier John Euvrard, nous avons sélectionné des vins de garde avec une attention toute particulière pour les vins bio et en biodynamie. Synonymes de soins méticuleux appliqués à la vigne et à la cave , les raisins sont sains et donnent à la dégustation des nectars plus complexes dotés d’une belle structure.
Cavissima est ainsi fière de présenter près de 130 références de vins en biologie et biodynamie.

Venez découvir notre sélection bio & biodynamie :
Domaine Marcel Deiss – Alsace
Domaine Alphonse Mellot – Loire
Château Fonroque – Bordeaux
Château Mentone – Provence
Montirius – Rhône
Clos Puy Arnaud – Bordeaux
Domaine David Duband – Bourgogne
M. Chapoutier – Rhône
Domaine Henri & Gilles Buisson – Bourgogne
FrĂ©dĂ©ric Mabileau – Loire
Champagne Stéphane Couche  
Domaine de Beaurenard – Rhône
Château Pontet-Canet – Bordeaux
Domaine de Terrebrune – Bandol
Château Fonplégade – Bordeaux

Livraison +0€ sans frais additionnels, livraison Jour J : nous vous présentons nos nouveaux services

Le Grand Tasting c’est Ă©galement l’occasion de vous rencontrer, d’Ă©changer autour d’un verre et de vous prĂ©senter nos nouveaux services :
- Livraisons + 0€ sans frais additionnel
- Livraison Jour J ou J+1 pour nos clients parisiens grâce Ă  l’ouverture de la cave de stockage de ParisC’est avec un grand plaisir que nous rĂ©pondrons Ă  toutes vos questions.

Pour ce grand Ă©vènement, nous avons un certain nombre d’invitations pour le Grand Tasting que nous souhaitons partager avec nos clients. Pour cela, veuillez remplir ce formulaire
Rendez-vous au stand N°84 pour vous faire déguster les meilleurs crus en biodynamie.

miquel-barcelo-mouton

C’est à partir du millésime 1945, que chaque année le Château Mouton Rothschild confie à un grand artiste la réalisation de son étiquette. C’est une véritable collection d’œuvre d’art qui se constitue au fil des années avec ce 1er Cru Classé de Pauillac. A l’occasion du millésime 2012, la Baronne Philippine de Rothschild, décédée l’été dernier, avait confié le soin au catalan Miquel Barceló de réaliser son étiquette.

Le peintre et sculpteur Miquel Barceló, né en 1957, est le créateur d’un univers artistique à la fois onirique et réaliste, faisant appel à des couleurs très marquées et des matériaux divers.  Le dessin réalisé pour le Château Mouton Rothschild 2012 offre une vision personnelle de l’emblème historique du château. Les deux béliers qui s’affrontent dans une joute symbolisent à la fois l’équilibre et l’harmonie du grand vin, défi relevé par les équipes du château pour élaborer un vin d’exception.

Hostel_Dieu_Beaune

Adriana Karembeu et Michel Drucker ont bien fait leur travail de chauffeurs de salle ce weekend. Cette 154ème édition des ventes aux enchères des Hospices de Beaune a battu tous les records: le résultat de 2013 de 5,7 millions a volé en éclat. La pièce du président quant à elle, est partie à 220.000 €.

Voici le top 5 des chiffres et records les plus marquants:

  • 8.082.525 € : le montant total de la vente.
  • 28% : la progression du montant total face Ă  2013.
  • 13.750 € : le prix moyen par pièce (hausse de 5,66%).
  • 74.900 € : nouveau record du lot le plus cher, un lot Clos-de-la-Roche Grand cru.
  • 14,57% : la progression des ventes du vin blanc.

 

Pour plus d’informations sur cette Ă©dition de la vente aux enchères et les consĂ©quences sur le marchĂ© du vin , lisez l’analyse de Thierry Godet, prĂ©sident de Cavissima.

Hospices de Beaune

Le record de 6,3 millions d’euros établi en 2013 a volé en éclat hier, dimanche 16 novembre 2014 lors de la 154ème édition de la vente aux enchères des Hospices de Beaune. Le montant des ventes totales du millésime 2014 est porté à 7,3 millions d’euros. La hausse moyenne de grands crus est de 5,5% en moyenne.

Quelles sont les composantes de cette vente historique et l’impact sur le marché des grands vins de Bourgogne ?

Tout d’abord signalons que le nombre de pièces à la vente était en nette augmentation : 534 pièces en 2014 contre 443 en 2013. Une pièce de vin en Bourgogne est de 228 litres. Cette augmentation reflète un volume de vins produits en nette progression ; voici de quoi reconstituer les stocks de vin en Bourgogne.

Si la hausse des prix moyen est de 5,5%, on a pu assister à une stabilité et dans certains cas une légère baisse des cours des cuvées de rouge de la Côte de Beaune. Les prix des Volnay, Beaune et Pommard en village et en 1er Cru se sont montrés d’une réelle stabilité lors de l’ouverture de la vente. L’augmentation des prix des vins rouge porte sur 3,3%.

En revanche, les prix des Grands Crus de la Côte de Nuits se sont une nouvelle fois envolés, notamment avec un Clos de la Roche qui a établi un nouveau record de 74 900€ contre 65 000€ l’an dernier. Cette inflation est à mettre en relation avec le niveau remarquable des vins de ces appellations. Notons que les fermentations malo-lactiques ne sont pas encore faites au domaine des Hospices de Beaune et que dans ces conditions, il reste encore très difficile d’apprécier le niveau futur des vins rouges.

S’agissant des vins blancs, la moyenne des prix s’est appréciée de 14,5% : les blancs sont à ce stade plus faciles à gouter et laissent entrevoir une très belle qualité. Les rendements sont sur le millésime 2014 faibles et les augmentations de prix étaient prévisibles.

Notons que la Pièce du Président, un Grand Cru Classé de Corton-Bressandes s’est adjugée à 220 000€. Celle-ci a été achetée par un groupe de 6 amis canadiens sous les encouragements de Michel Drucker et d’Adriana Karembeu, promus pour l’occasion chauffeur de salle. Lors de cette vente, nous avons pu également constater une très bonne activité des acheteurs asiatiques.

L’équipe de Cavissima a profité de cette occasion pour gouter les vins de la Maison Louis Jadot, l’un des principaux éleveurs des vins des Hospices. Plusieurs cuvées ont pu être évaluées par notre comité de sélection dans des millésimes plus anciens.
Celles-ci seront proposées à la vente dans les semaines à venir. Serez-vous intéressés ?

Enchères des Hospices de Beaune

La vente des Hospices de Beaune 2014 fera-t-elle recette?

La traditionnelle vente des Hospices de Beaune 2014 aura lieu le 17 novembre 2014. Cavissima couvrira cet évènement pour vous. Voici d’ores et déjà quelques informations préliminaires sur les conditions de cette vente de vin.

La vente de vin des Hospices de Beaune est une vente aux enchères de charité au profit des Hospices de la ville. Les vins sont proposés à la dégustation quelques jours avant l’évènement : ce sont des vins primeurs vinifiés par l’œnologue du domaine et destinés à être élevés par les plus grands éleveurs de Bourgogne.  Le domaine compte plus de 40 ha à ce jour et s’est composé au fil du temps de terres issues de donation. Si les vignes couvrent la majorité des terroirs de la Côte de Beaune et de la Côte de Nuits, on trouve principalement des vins dont les appellations sont proches de Beaune : Beaune, Pommard, Volnay, Meursault, Santenay, Corton et Pernand-Vergelesse.

La vente des vins se déroule à la bougie. Elle est chaque année animée par une ou deux personnalités people du monde du spectacle. On se souvient de Fabrice Lucchini qui avait déchaîné la foule ; de Carla Bruni qui avait promis à son acheteur ukrainien que s’il atteignait son prix objectif, elle enverrait son mari en personne livrer la Pièce du Président. Cette année ce seront Michel Drucker et Adriana Karembeu qui manieront la baguette pour rythmer et faire monter les enchères. Que pourront-ils faire valoir pour faire briller ce millésime ?

Un millésime 2014 dont les volumes sont proches de ceux de 2012

Si la grêle du 28 juin est venue perturber les secteurs de Beaune, Volnay, Pommard alors que le déroulement du cycle se présentait de manière idéale, il s’en est suivi un été médiocre rattrapé fort heureusement par un été indien exceptionnel. Un tri sévère aura dû être fait au domaine sur les Pinots Noirs dont les tailles des baies étaient remarquables, tandis que les Chardonnays offraient de petites grappes, signe annonciateur d’une petite et magnifique récolte.

Au total, ce sont pas moins de 510 pièces qui devraient être vendues, contre 420 en 2013 et 720 pour une année normale.

Sur le plan qualitatif, 2014 sera un joli millésime

Le régisseur et œnologue Roland Masse aura signé avec 2014 son dernier millésime. Il a souhaité mettre toute son expérience pour obtenir un millésime de grande qualité tout en finesse : tri sélectif, date de vendange un peu plus précoce, égrappage à 100% et cuvaison un peu plus courte. Nous nous exprimerons sur les qualités après notre dégustation de vendredi prochain, mais nous nous attendons à un très haut niveau en Côte de Nuits et dans les blancs et à un niveau assez hétérogène dans les rouges de la Côte d’Or.

Nous commenterons dès lundi le résultat de cette vente, dont l’impact nous semble tout à fait significatif. Tout d’abord parce que cet évènement participe à la promotion mondiale des vins de Bourgogne, mais également parce qu’il offre un baromètre significatif sur l’évolution des prix.

 

 

Chateau Coupe Roses

A la rencontre du Château Coupe-Roses, appellation Minervois

Profitant d’un été indien merveilleux dans le Languedoc (+29°C ce 25 octobre 2014), j’ai décidé de me rendre au Château Coupe-Roses pour déguster encore ces vins qu’on ne connait pas toujours très bien : les Minervois.

Le Château Coupe-Roses est un domaine parsemé de 45 ha qui s’étend sur la partie nord de l’appellation, sous la Montagne Noire, et appartient à l’appellation Minervois-La Caunette. Les vignes en coteaux sont plantées sur des sols pauvres parfois de schistes (comme en Faugères) ou d’argilo-calcaires avec une veine au manganèse. Les vignes sont situées entre 250m et 400m d’altitude. Coupe-Rose à l’origine qualifie ces tuiles produites avec l’argile au manganèse, si typique de La Caunette, et qui se vendaient à des prix supérieurs. La cave du domaine est d’ailleurs sur le site d’une ancienne tuilerie.

Le domaine a été repris dès 1987 par Françoise Le Calvez et son mari Pascal Frissant, œnologue. Un grand travail à la vigne a été entrepris pour rationaliser le vignoble et mettre en place les principes d’une agriculture biologique. Le domaine est en cours de reprise par le fils Mathias, lui-même titulaire d’un diplôme d’œnologie de l’université de Montpellier. Le domaine est par ailleurs conseillé par un très grand œnologue, qui intervient d’ailleurs au Domaine du Vieux Télégraphe (Chateauneuf du Pape). On devine de la malice dans l’expression de Mathias qui fourmille d’idée pour pousser davantage la qualité des vins. Il nous raconte avec bonheur que plusieurs autres jeunes voisins reprennent les terres de leurs anciens. Cette jeune génération viendra rompre avec celle de leurs ainés : nul doute qu’ils vont arrêter de s’ignorer pour se mettre à parler entre eux et peut-être un jour promouvoir l’appellation.

Si les argilo-calcaires au manganèse offrent aux blancs un terroir d’exception, la majorité des cépages rouges seront plantés sur les schistes : Syrah, Grenache noire et Carignan. Mais ce qui caractérise la gamme des vins blancs et rouges du Château Coupe-Roses, ce sont la fraicheur, la gourmandise et un niveau d’alcool modéré : des vins qu’on aime, des vins à boire.

A la dégustation sont proposées 3 cuvées de rouge :

  • Les Plots : cuvĂ©e Ă  base de Syrah, Grenache et Carignan. Ce vin dĂ©licieux, d’une couleur rubis est une belle introduction de ce que reprĂ©sente un joli Haut-Minervois. Un vins de garde par excellence avec une belle complexitĂ© proposĂ©e par ces 3 cĂ©pages.
  • Granaxa (dire Granacha) : 90% de Grenache et 10% de Syrah. Cette cuvĂ©e de haut-vol dĂ©livre un bouquet sensuel d’arĂ´mes de cerise confite et de cafĂ© moka. La bouche est fine et veloutĂ©e Ă  souhait. Une très jolie bouteille.
  • Orience : 90% de Syrah et 10% de Grenache propose une puissante matrice d’épices sur une trame de velours. Voici un vin d’un bel Ă©clat tout en fruit noir offrant une vraie longueur. A dĂ©guster avec plaisir et modĂ©ration sur un tajine.

Sur le millĂ©sime 2014, Mathias nous raconte qu’il sort Ă©puisĂ© de 2 semaines de vinification : « Contrairement aux autres vignobles du Languedoc, nous avons Ă©tĂ© Ă©pargnĂ© par les orages et le stress hydrique. Notre vignoble se trouve dans un couloir de vent qui permet d’échapper aux fortes pluies. Nous avons eu Ă  faire Ă  un millĂ©sime très gĂ©nĂ©reux en quantitĂ© et un niveau d’aciditĂ© Ă©levĂ© qu’il aura fallu contrĂ´ler jour et nuit pour obtenir les jolis vins que nous souhaitons offrir Ă  nos clients.