Cavissima: le blog sur le vin

Winewoo est une application développée par une startup bordelaise qui se veut le Shazam du vin. Pour les néophytes: Shazam est une application qui permet à votre smartphone de reconnaître la chanson que vous entendez à la radio ou autour de vous.

Winewoo – Comment ça marche?IMG_0454

Vous prenez en photo l’Ă©tiquette de votre bouteille avec votre smartphone, Winewoo reconnaitra alors votre vin. Vous obtiendrez ensuite une fiche d’informations sur laquelle vous retrouvez: l’appellation, l’encĂ©pagement, des indications de dĂ©gustation, les accords, l’histoire du château,…

Une fois votre vin reconnu, vous pourrez l’ajouter Ă  la rubrique « ma cave » ou « coup de cĹ“ur ». Vous pouvez Ă©galement donner une notation, laisser un commentaire ou envoyer la fiche d’information Ă  un ami.

L’application dispose actuellement d’une base de donnĂ©e de 100.000 rĂ©fĂ©rences Les producteurs de vin peuvent envoyer des informations pour complĂ©ter les fiches de leurs vins.

Notre essai

IMG_0456

Pendant les fĂŞtes de NoĂ«l nous avons testĂ© l’application. Dans la pratique, elle ne reconnaĂ®t pas encore toutes les bouteilles. Sur les 12 bouteilles testĂ©es, 10 ont Ă©tĂ© reconnues.

Les informations sur la température de dégustation et la durée de conservation sont très pratiques. La rubrique accords mets-vins est très bien fournie: de nombreux entrées, plats et desserts sont proposés.

La fonction recherches est très complète, on vous y propose de trouver le vin parfait en partant de divers critères comme l’appellation, le type d’occasion ou l’Ă©tape du repas.  D’autres critères comme les arĂ´mes, la couleur, l’encĂ©pagement sont aussi disponibles.

Conclusion

Winewoo est une application Ă  avoir sur son smartphone, utile pour les petits amateurs de vin tout comme pour les connaisseurs de grands crus. L’application est gratuite sur iPhone et n’est pas encore disponible sur Android.

Télécharger Winewoo

 

 

sipa-ap-3057855-jpg_2672511_652x284Voici déjà plusieurs mois que le joueur de golf professionnel Gary Stal, lyonnais de 22 ans, participe au circuit européen. Ce jeune homme surdoué s’entraine avec quelques-uns des clients Cavissima en région lyonnaise et a eu la géniale idée de porter notre logo sur son polo.

Seulement voilà, Gary Stal vient d’entrer par la grande porte sur le circuit mondial en remportant de manière incroyable ce dimanche 18 janvier 2015  le tournoi HSBC d’ Abu-Dhabi, relayant ainsi respectivement le N°1 mondial Rory Mc Ilroy et le N°2 mondial Martin Kraymer aux seconde et troisième places.

Gary Stal a marché sur l’eau lors de la dernière manche en réalisant un parcours parfait en -7 avec notamment 16 trous touchés en régulation et un total de 27 putts.

Toute l’équipe de Cavissima félicite Gary pour son extraordinaire performance et le remercie de bien vouloir contribuer à nous faire connaitre dans les milieux du golf. Nous sommes forcément heureux en ce jour de voir ce garçon émerger au très haut niveau et enfin caresser son rêve de toujours. Son humilité, sa volonté de très bien faire, sa détermination, sa capacité à rester concentré sur son objectif sont autant de valeurs que nous partageons avec Gary.

Gary – nous te souhaitons bonne chance pour la suite.

L. Fabius homme de l'année

Chaque année la Revue des Vins de France, le premier journal dédié à l’amateur de vin, décerne prix et récompenses aux vignerons, dirigeants de cave a vin, blogueurs et autres spécialistes de l’innovation dans le vin. Invités de cette manifestation, nous avons le plaisir d’y croiser quelques-uns de nos vignerons favoris : Anne-Claude Leflaive, Jean-Michel Deiss, Florence Cathiard et Guillaume de Castelnau.

Cette année, confortablement installé dans le salon de réception de l’hôtel Bristol la cérémonie commençait avec Denis Saverot et tous les journalistes de la Revue des Vins de France quand soudain plusieurs barbouzes se sont positionnés à des endroits stratégiques. Nous étions en plein drame de l’affaire « Je suis Charlie » et le trouble s’est subitement installé dans l’audience.

Tout ce dispositif n’était en fait que le décor nécessaire à la participation de Laurent Fabius qui bientôt s’installait au premier rang de l’assemblée. Eh oui, notre ministre s’est vu remettre le Prix de l’Homme de l’Année 2015 par la RVF.

Monsieur Fabius est monté à l’estrade et nous avons eu le plaisir de découvrir un personnage ému et visiblement heureux de cette récompense. Il nous a expliqué avec beaucoup de simplicité son gout pour le vin sans pour autant être un grand spécialiste. Il nous a précisé qu’il souhaitait avoir une très belle cave à vins au Quai d’Orsay pour recevoir et honorer ses hôtes. Il a ajouté que partout il voyageait dans le monde, on lui parlait de vin français. Il a confirmé en tant que ministre du Commerce Extérieur combien le vin pèse dans la balance commerciale France.

Laurent Fabius a alors annoncé le lancement mondial de la Journée du Goût : un évènement qui aura lieu le 19 mars prochain et qui sera relayé par 1500 restaurateurs dans le monde entier. Le soir même, il recevra tous les ambassadeurs en France au Château de Versailles avec une très belle carte de grands crus.

Le moment de la photo venue, Laurent Fabius fut longuement applaudi et s’en est allé dans un salon privé déguster les vins des lauréats.

Revendre ses vins

Instrument notable vous permettant d’investir dans le vin, notre place de marché vin destinée à la revente des grands vins par les clients Cavissima  enregistre un succès encourageant.

Revenons ensemble sur les résultats prometteurs de l’année 2014.

La performance de la revente de vins sur notre place de marché en quelques chiffres :

  • 1 commande sur 7 provient de la place de marchĂ©.
  • Près de 400 reventes de vin sur l’annĂ©e.
  • DurĂ©e moyenne de la revente : 36 jours.
  • 100 Ă  150 grands vins en ligne en permanence.
  • DurĂ©e moyenne de conservation pour les vins d’investissement : 17 mois.
  • Prix moyen fixé : 9% en dessous de la cote Wine Decider.

 

Une diversité de grands crus sur la place de marché.

Sur notre place de marché 60% des vins vendus sont des crus de Bordeaux, cependant les plus belles reventes sont enregistrées sur des grands crus de Bourgogne et de la vallée du Rhône, avec des plus-values souvent remarquables. On a pu observer des rendements allant jusqu’à 65%.

 

Une durée moyenne de revente de 36 jours.

Cet indicateur nous prouve que la revente de vos vins se fait assez rapidement. Ce qui est encourageant pour se financer avant un nouvel investissement vin ou tout simplement faire respirer sa cave.

 

Une durée moyenne de conservation trop courte.

La durée moyenne de conservation pour les vins d’investissement est de 17 mois. Néanmoins nous recommandons de garder les vins sur une durée plus longue de 3 à 5 ans minimum, pour que vos flacons se valorisent avec le temps et que le prix observé soit plus proche de la cote Wine Decider. Il faut donc être patient avant d’effectuer une revente.
Nous aimerions le répéter encore et encore. L’investissement dans le vin est un investissement passion-patience

 

L’amélioration continue de nos services.

Afin de dynamiser notre plateforme, plusieurs évolutions, souhaitées par nos clients sont prévues lors d’une prochaine refonte de ce dispositif. Cette modification permettra de rendre encore plus simple la mise en avant de vos bouteilles sur la place de marché.

 

L’équipe de Cavissima est heureuse de constater ces résultats encourageants. Ce qui démontre que les acheteurs comme les vendeurs trouvent un réel avantage à ce dispositif.
Alors n’hĂ©sitez pas Ă  profiter de cet outil, qui vous offre la possibilitĂ© de financer votre cave Ă  vin en toute simplicitĂ© mais Ă©galement d’acquĂ©rir les meilleurs crus de nos rĂ©gions.

Domaine Huet, Vouvray Clos du Bourg

Cela faisait pas mal de temps que je souhaitais revisiter les Châteaux de la Loire et goûter aux plaisirs de la gastronomie locale sans oublier les fameux Vouvray que j’apprécie tant. La chose est faite avec la visite du domaine Huet, un incontournable de l’appellation.

Situées sur les hauteurs de la falaise dominant la Loire, le vignoble de Vouvray n’est finalement qu’à quelques encablures de Tours. Ici le sous-sol est avant tout calcaire avec bien évidemment ce fameux tuffeau dans lequel on a extrait la pierre des Châteaux, mais aussi qui permettent de conserver à température fraîche les vins en fûts en en bouteilles.

Le domaine comporte 35 hectares cultivés en biodynamie sur plusieurs vignobles de l’appellation et a connu ses heures de gloire avec le célèbre œnologue Nicolas Pinguet. Le sous-sol calcaire est relativement friable et les racines puisent au plus profond dans la roche jusqu’à 35 mètres. Le cheval est de plus en plus fréquemment utilisé pour les travaux à la vigne.

Les vins du domaine ont une propension phénoménale à la garde et les moelleux peuvent se conserver plus de 50 ans. Au vieillissement les arômes d’agrumes cèdent progressivement la place au coing et aux fruits confits. J’apprécie particulièrement les millésimes anciens sur la gastronomie asiatique, épicée au gingembre et à la citronnelle, et les vins jeunes sur du poisson.

Dans les annĂ©es exceptionnelles, comme celle du millĂ©sime 1947, les vins moelleux s’arrachent dans les salles de ventes aux enchères et reprĂ©sentent de très bons vins d’investissement.

Le domaine exploite 3 propriétés : Le Haut-Lieu, Le Clos du Bourg et le Mont. Chacune de ses propriétés dispose d’un terroir propre :

-          Le Haut-Lieu : le sol argilo-calcaire donne des vins plus souples. Idéal pour s’initier au Vouvray

-          Le Mont : en bordure de coteau, le sol est plus caillouteux et contient du silex. Les vins sont fins et élégants

-          Le Clos du Bourg : ceint par un mur de pierre, le sol est pauvre et repose sur un socle calcaire affleurant. Les vins sont puissants et charpentés

Ces trois propriétés proposent des vins secs, demi-secs, moelleux et en 1ère trie. Le domaine propose également des vins pétillants en brut sec et demi-sec.

Nous avons eu la chance de déguster et de visiter les caves souterraines creusées à 30 mètres sous la roche. Emus de cette visite nous sommes repartis avec quelques flacons à mettre en cave à vin.

Mon grand plaisir, signe magique s’il en est, fût de constater que la 1ere commande pour Cavissima en cette année 2015 était un carton de 6 bouteilles de la Cuvée Le Mont 2012. Un sourire que j’adresse à mes hôtes du domaine et à cet heureux propriétaire. Excellentes dégustations à tous !

L’année 2014 se termine bientôt et l’heure des bilans approche pour celui qui s’intéresse à l’investissement dans le vin.
Quel placement dans le vin fallait-il faire en 2014 ?
Quel grand cru mettre à l’achat pour constituer avec succès sa cave en ligne ?

Voici une sélection de 3 grands vins réalisée par notre équipe d’experts:

chateau-pavis_238x182Il fallait en effet être très sélectif lors de la campagne des Bordeaux primeurs. Les prix dans leur ensemble ont été revus à la baisse. Nous avons annoncé à plusieurs reprises que le prix de sortie était le critère le plus important pour ce millésime intermédiaire. Ceci étant, notre vin star sur ce millésime reste le Château Pavie. Explications: Pavie a baissé son prix de sortie de 10% sur ce millésime tout comme les autres vins de sa catégorie : Château Cheval Blanc, Château Ausone et Château Angelus. Il reste donc très en retrait par rapport à Cheval Blanc et Ausone. La côte des vins du château Pavie ne cesse de progresser à telle enseigne que le Château a pris la place de leader au palmarès Liv-Ex des 100 marques les plus fortes du classement mondial. Avec un prix au-dessous de 200€ HT et la deuxième meilleure note de Parker sur ce millésime, voici notre vin d’investissement préféré. Un conseil : achat !

Lire la suite

Levée de fonds Wiseed

Thierry Goddet avait annoncé un projet de levée de fonds pour 2014. Le processus s’est finalement accéléré en cette fin d’année et la société a signé un accord avec le leader de la finance participative – la société Wiseed.

Quelles en sont les raisons et comment se déroule ce projet ?

Cavissima. Comment s’est déroulée la mise en relation avec Wiseed ?
T Goddet. La CCI de Lyon a mis en place un collaborateur dédié au financement des petites entreprises, qui assure un lien avec Wiseed. C’est dans ce contexte que Marc Renaud m’a contacté pour me présenter le dispositif créé par Wiseed. Leur agrément AMF en tant que CIP m’a finalement convaincu. Les fonds d’investissement sont devenus frileux sur les dossiers de e-commerce et les déboires de 1855 avec de trop nombreux fonds d’investissement ont rendu l’accès à cette source de financement un peu compliquée pour les opérateurs de la distribution du vin.

Cavissima. Comment avez-vous pris votre décision ?
T Goddet. A plusieurs reprises des clients nous ont demandé de pouvoir entrer au capital de Cavissima. En 2011 déjà, nous avons fait entrer un premier client au capital et avons laissé sur le carreau d’autres clients candidats : à l’époque je ne voulais pas multiplier le nombre d’actionnaires et j’ai relevé le ticket d’entrée. Depuis de très nombreux clients nous sollicitent régulièrement….fin novembre, lors du salon du Grand Tasting, j’ai lancé l’idée et sondé les clients. Un retour très positif a été immédiat et spontané.

Cavissima. Comment va s’organiser la levée de fonds avec Wiseed ?
T Goddet. Dans un premier temps, la société fait l’objet d’un e-vote sur le site de Wiseed. Les internautes donnent leurs avis et annoncent des intentions. Cette première phase a débuté vendredi 12 et a très bien démarré. Je pense que nous passerons alors à la 2nde phase qui est la collecte. A priori 2 structures d’investissement devraient être créées : l’une pour des tickets de 500€ mini (déduction IRPP) et l’autre pour des tickets de 5000€ mini (déduction ISF).

Cavissima. Combien cherchez-vous à lever ?
T Goddet. Au total, nous souhaitons lever 700k€. Ce tour de table sera composé dans un premier temps par l’entrée d’un client historique chinois, qui depuis son inscription m’avait fait savoir qu’il voulait nous aider à monter Cavissima en Chine. Puis, le tour sera complété par les actionnaires de Wiseed et enfin, certains actionnaires historiques souhaiteront renforcer leurs participations. Le processus devrait être bouclé fin mars 2015.

Cavissima. Quel est votre projet ?
T Goddet. Nous devons passer un cap technologique, activer la communication et développer l’international. Nous sommes en face d’un réel potentiel de croissance qu’il faut financer. C’est la raison pour laquelle, nous avons souhaité renforcer nos fonds propres pour continuer à accélérer et investir. Notre projet est bien décrit dans le dossier que nous avons mis en ligne sur Wiseed. Il sera complété lors de la 2nde phase.

Cavissima. Comment se déroule la fin d’année ?
T Goddet. Le mois de novembre a été assez moyen, mais décembre s’annonce comme un très gros mois. Nous sommes heureux car les clients profitent de la livraison sans frais additionnels pour se faire livrer leurs vins et en même temps ils remettent à flot leur cave. Nous souhaitons à tous de très belles dégustations.

_DSC1621Les marchés financiers ne vous ayant pas complètement convaincu, vous considérez le placement d’une partie de vos économies dans la constitution d’une cave à vin patrimoniale.

Les professionnels de l’investissement dans le vin rivaliseront de compétences pour vous rassurer mais parmi les points à vérifier pour sécuriser votre capital, le stockage et l’origine des vins sont souvent abordés…un peu rapidement …A tort !

Lire la suite

 

Château Pavie

 Top 10 des Grands Crus les plus prisés en 2014

Liv-ex vient de publier son classement des 100 Grands Crus les plus demandés au niveau mondial. 

Lire la suite

live-ex-logo

Outil  indispensable pour investir dans le vin, le Liv-ex vient de publier son édition 2014 du Liv-ex Power 100 – le classement annuel des marques les plus fortes dans le marché mondial des Grands Crus. Analysons les changements majeurs de ce classement.

 

Liv-ex Power 100 – 2014: les changements majeurs

  • Les acheteurs ont diversifiĂ© leurs choix et recherchĂ© des vraies valeurs au-delĂ  des grands vins de Bordeaux. Les vins d’Italie, de Californie, d’Australie et de la VallĂ©e du RhĂ´ne ont connu de forts Ă©changes et des prix en hausse significative. Dans ces conditions le top 20 des marques fait apparaitre des vins de 9 rĂ©gions diffĂ©rentes, faisant voler en Ă©clat la suprĂ©matie totale des vins de Bordeaux. Rappelons qu’en 2010, 18 des 20 marques les plus fortes provenaient de Bordeaux.
  • La plus belle performance est Ă  mettre Ă  l’actif des vins italiens qui entrent en force dans ce classement: les vins du domaine Gaja figure en 14ème position.
  • Les grands crus de Bourgogne continuent leur très belle progression en occupant dĂ©sormais 6 des 10 premières positions du classement prix.
  • Pavie est devenu N°1 du classement : cela confirme pour la deuxième annĂ©e consĂ©cutive que le haut du panier n’est plus occupĂ© ni par un 1er Grand Cru ClassĂ©, ni par la DRC. La progression de Pavie est Ă  mettre Ă  l’actif de son reclassement.
  • Bien que Pavie et Cheval Blanc occupant le haut du classement, trois des 5 marques qui chutent sont des vins issus de la rive Droite (Saint-Emilion, Pomerol, Pessac-LĂ©ognan).
  • CĂ´tĂ© Premier Grand Cru ClassĂ© de 1855, Latour est le seul Ă  progresser dans ce classement. Latour occupe la 1ère place (N°5) tandis que Lafite-Rothschild est en queue du peloton.

 

Comment le classement est-il Ă©tabli?

Rappelons ici la méthode de calcul : l’analyse porte sur toutes les transactions de la plateforme Liv-Ex entre le 1er septembre 2013 et le 31 aout 2014. Les transactions ont été regroupées et classées par marque et seuls les marques ayant fait l’objet de 3 transactions ont été retenus. Au final 5 critères ont été utilisés :

    • l’Ă©volution du prix en un an
    • la moyenne des notes des critiques (la note de Robert Parker Ă©tait utilisĂ©e dès que possible, Ă  dĂ©faut celles du Wine Spectator, Allen Meadows, Stephen Tanzer et James Suckling)
    • la valeur des transactions
    • le nombre de transactions enregistrĂ©es
    • le prix moyen

Cliquez sur l’aperçu ci-dessous pour voir le classement.

6a00e55150c0be883401bb07ad3eff970d