Vins Bordeaux primeurs 2015
abordeauxbouteilles
abordeauxbouteilles

Publié le 24 mars 2015 Dans : Les actualités du vin, Tout sur les vins Primeurs Avec 671 Vues

abordeauxbouteilles L’achat de Bordeaux ‘en primeurs’ est solidement ancré dans l’esprit des amateurs comme étant plus avantageux en termes de prix, que l’achat de vins embouteillés.

Ventes en primeurs : des dérives ?

les augmentations fortes des prix des millésimes exceptionnels (2005, 2009 et 2010) pratiquées par les propriétaires de grands crus de Bordeaux ont  donné l’envie d’augmenter les prix des millésimes plus faibles ou classiques, ce qui rend l’approche d’une nouvelle campagne de vins en primeurs plus professionnelle.

Le négoce Bordelais reprocherait donc aux grands Châteaux de s’être habitué à pratiquer des prix de sortie des vins en primeurs élevés et presse les propriétaires de revenir à des prix attractifs pour ce millésime 2014.

Alors le petit jeu commence

La semaine dernière avait lieu la dégustation du millésime 2014 au négoce, soit quelques semaines avant le début de la campagne des primeurs. Pas question de trop vanter les qualités de ce nouveau millésime devant les propriétaires de Crus Classés de Bordeaux, pour ne pas leur donner envie de monter leurs prix de sortie.

Pourtant, il est clair que 2014 sera le meilleur millésime depuis 2010, même si en langage Bordelais, le meilleur millésime restera toujours celui qui est à vendre !

Comment les propriétaires de Grands Crus Classés de Bordeaux vont-ils réagir ? Qui osera baisser ses prix ? Qui va sortir ses prix le premier ? Comment les notes de Neil Martin -le remplaçant de Robert Parker à la célèbre revue ‘The Wine Advocate’- vont-elles être accueillies ?

Si le négoce Anglais a clairement demandé de revenir à des niveaux de prix de sortie de 2008, chez Cavissima, nous considérons, pour notre part, que cela serait déjà très bien que les prix restent au niveau de ceux pratiqués en 2013, pour continuer à investir dans le vin en achat primeurs.

Comme chaque année, le travail d’analyse et de recherche d’informations nous permettra d’identifier les vignerons et les propriétés ayant obtenu de belles récoltes et qui auront pris le risque d’attendre un peu plus de maturité de leur raisin !

Une enquête que nous mènerons sur le terrain entre le 2 et le 4 avril pour l’ouverture de la campagne des primeurs à Bordeaux.

Comme vous, nous avons hâte de découvrir les premières notes de dégustation !
>> Suivez no conseils pour vos achats de vins en primeurs 

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *