Vins Bordeaux primeurs 2015
visite-chez-yves-cuilleron
visite-chez-yves-cuilleron

Publié le 20 octobre 2011 Dans : A la découverte du monde du vin, Les dégustations de vin des professionnels et des sommeliers Avec 374 Vues

Yves Cuilleron nous fait découvrir la gamme complète de son domaine

C’est à quelques kilomètres au sud d’Ampuis et de Condrieu que se trouve la commune de Chavanay. C’est ici que le domaine Yves Cuilleron a installé son fief. La plupart des amateurs des vins de la vallée nord du Rhône connaissent Yves Cuilleron, figure désormais emblématique de ces appellations prestigieuses que sont le Condrieu, la Côte Rôtie, Le Saint Joseph, le Cornas et le Saint Peray.
En compagnie de John Euvrard nous sommes allés revisiter par la dégustation la très belle carte que nous propose ce seigneur, et surtout comprendre les principes qui font de ses vins, millésimes après millésimes, des trésors de plaisir.

Quelques données sur le domaine Yves Cuilleron

Quand Yves reprend en 1987 l’héritage de son oncle, sa formation initiale de mécanicien, ne le destine pas au monde de la viticulture. Il hérite de 4 hectares de vigne. A ce jour le domaine compte 55 hectares en pleine propriété et 3 hectares sont en cours d’ajout. Dans cette maison, on aimerait encore s’agrandir pour satisfaire les demandes des clients du monde entier, mais le prix du terrain est devenu prohibitif. Les dernières transactions en Côte Rôtie se sont traités à près d’un million d’euros l’hectare. C’est à la limite du finançable, nous explique avec regret notre hôte ! 45% des vins produits par le domaine sont des blancs ; ce qui en fait une exception dans la région ! Le domaine cultive 5 cépages: viognier, roussane et marsanne pour les blancs et le gamay et la syrah bien sûr pour les vins rouges.

Tout se joue dans la vigne

Yves Cuilleron s’est fortement inspiré des méthodes mises en place par ses ancêtres. Il pratique une agriculture raisonnée et surtout éco-responsable. Pour lui, la configuration des terrains rend impraticable l’agriculture biologique ou la biodynamique, mais la philosophie vise à réduire le plus possible les traitements à la vigne. Le domaine a soigneusement éliminé les produits toxiques. Ce qui compte, c’est de maitriser la vigueur de la vigne, d’avoir un rendement limité et d’obtenir un raisin le plus mûr possible. C’est la maturité phénolique des pépins et de la peau qui donnera à nos vins leur potentiel de garde.

Une vinification soignée

Quand on visite la cuverie et les chais d’élevage on ne peut que s’étonner de la propreté et de l’ordre qui règnent ici. Tout conforte à la précision et laisse à penser que nul détail n’est laissé au hasard. Yves Cuilleron nous explique qu’il modifie pas à pas ses équipements et envisage encore de s’agrandir. Toutes les cuvées sont vinifiées séparément avant élevage. Les vins blancs sont généralement élevés en fûts pendant 6 mois et les vins rouges pendant 18 mois. Sur l’appellation Saint Joseph, nous disposons de 30 parcelles pour une superficie de 18 hectares. Les fûts sont choisis entre plusieurs tonneliers et nous progressons sans cesse dans ce domaine : il est nécessaire de ne pas avoir un boisé trop marqué. Nous faisons des vins de terroir, se plait à rappeler Yves Cuilleron. Nous voulons faire des vins d’élégance empreint de finesse.

La dégustation

La carte du domaine Yves Cuilleron comprend 7 vins blancs et 9 vins rouges
En blanc :
100% roussane ; viogner de pay ; deux cuvées de Saint Peray : les Cerfs (vieilles vignes produisant un vin de garde) et les Potiers ; 2 cuvées de Saint Joseph: Saint Pierre et les Lombards (vieilles vignes de Marsanne destiné à la garde) ; et enfin 2 cuvées de Condrieu : la Petite Côte et les Chaillets.
En rouge :
Le gamay rouge ; 3 cuvées de Saint Joseph : Pierres Sèches, l’Amarybelle (vieilles vignes) et les Serines (assemblage des plus belles parcelles) ; 3 cuvées de Côte Rôtie : Bassenon, Madinière (8 parcelles en 100% syrah sur sous-sol de schiste) et les Terres Sombres (vieilles vignes 100% syrah sur sous-sol de schise) ; 1 cuvée en Cornas : Les Vires ; et enfin 1 cuvée en Seyssuel : Ripa Sinistra.
Notons également qu’Yves Cuilleron s’est associé à Pierre Gaillard et François Villard pour créer les Vins de Vienne – majoritairement sur le vignoble de Seyssuel. Retrouvez tous les vins d’Yves Cuilleron à la boutique de Cavissima.

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *