Vins Bordeaux primeurs 2015
bouchard
bouchard

Publié le 18 décembre 2009 Dans : A la découverte du monde du vin, L'actualité de Cavissima, Œnologie Avec 1007 Vues

Dégustation à la maison Bouchard Père & Fils

Le Top départ du lancement de Cavissima s’est fait au Château de Beaune !

A l’occasion du lancement du site internet de la société Cavissima, la Maison Bouchard a reçu le 14 Décembre dernier, un quinzaine d’amateurs et néophytes pour une après midi de rêve au Château de Beaune.

Parmi les invités plusieurs clients, des partenaires et des actionnaires de Cavissima. Citons notamment Florian Hamzij et Matthieu Bouquet, respectivement Gérant et Chef de Projet de la société Dédiservices, développant le site web de Cavissima, Renaud Venet, Chef de Projet Référencement chez Cybercité, Olivia Cuir, gérante de l’agence de Presse Esprit des Sens, Nicolas Walionis, directeur adjoint à la Banque Populaire Loire et Lyonnais, Maryse Badel et Philippe Delorme, du cabinet Lyon Juriste, et Anne Goddet, Carlos Teixeira, Ignacio Velasco, Bernard Gubian et Gilles Guerrini . La dégustation de grands crus était orchestrée d’un nez avisé par Yann Eon, directeur commercial de la maison Bouchard Père & Fils, assisté de John Euvrard (Meilleur Ouvrier Sommelier de France 2007), le sommelier de Cavissima.

L’après midi a commencé par la visite du Château de Beaune, siège de la Maison Bouchard, où les convives ont pu découvrir les 3Km de couloirs sous-terrains ornés de plus de 3 millions de bouteilles, dont les plus anciennes remontent à 1846. Plus d’une dizaine de milliers de ces vieux millésimes de l’avant-philoxera sont ainsi conservés et font l’objet d’un soin précieux : changement du bouchon et mise à niveau tous les 30 ans.

La maison Bouchard Père et Fils a été fondée en 1731. A ce jour, c’est le plus grand domaine de la Bourgogne avec 130 ha de vignes, lorsque son second, les très célèbres Hospices de Beaune, n’en comptent que 65 ! Le propriétaire, le célèbre producteur de Champagne Henriot, a réalisé en 2005, un investissement de 15 millions d’euros dans une cuverie et des chais modernes à Savigny-les-Beaune. Le domaine est en croissance permanente.

La Maison Bouchard, fort de ses 12 Grands Crus, et de ses 74 Premiers Crus, s’est donnée comme consigne l’exigence au service du terroir. Elle produit 60% de blancs (cépage Chardonnay) et 40% de rouges (cépage Pinot Noir). Ici, chaque parcelle sera vinifiée indépendamment avec un soin particulier pour laisser s’exprimer ce que le terroir peut offrir de mieux. Les élevages se font avec un minimum de chêne pour concentrer l’arôme sur son fruit et sur sa fraîcheur.

L’heure de la dégustation arrivant, les invités se sont dirigés à l’intérieur du Château de Beaune . La dégustation commence par une série de trois vins blancs de Chablis du domaine William Fèvre, propriété de la maison.

  • le Chablis 2008,
  • le Chablis Montmains Premier Cru 2007 et
  • le Chablis Bougros en Côte Bouguerots Grand Cru 2007.

Puis, la dégustation des vins rouges de Côte de Beaune et de Côte de Nuits :

  • le Côte de Beaune-Villages 2006,
  • le Beaune du Château Rouge Premier Cru 2006, assemblé avec des raisins issus de 17 parcelles en Premier Cru. Ce vin harmonieux et bien équilibré s’exprime avec tendresse et délivre un bouquet garni d’arômes épicées et poivrées.
  • le Volnay Caillerets Ancienne Cuvée Carnots 2006, pourrait mériter un titre de Grand Cru, tant il exhale une bouche riche, complexe et voluptueuse sur des arômes de fruits mûrs et d’épices.
  • le Nuits-Saint-Georges Les Cailles Premier Cru 2006, l’une des plus belles parcelles de l’appellation, délivre un vin charnu et plein, aux tannins élégants et soyeux. C’est un pur cocktail de fruits noirs et d’épices.
  • le Corton Grand Cru 2006, le seul Grand Cru de l’appellation Côte de Beaune, offre un équilibre parfait entre puissance et élégance.

La dégustation s’est ensuite poursuivie avec 5 vins blancs de la Côte de Beaune:

  • un Bourgogne Blanc Reserve « Les Coteaux des Moines » 2007,
  • un Beaune du Château Blanc Premier Cru 2007, issu de 4 parcelles en Premier Cru révèle toute l’élégance des Beaune blancs : bouquet de fleurs et de fruits, palis parfumé et subtilement enveloppé.
  • un Puligny – Montrachet Les Champs-Gain Premier Cru 2007, réputé pour son onctuosité et sa puissance. Il équilibre à merveille le moelleux et le corps.
  • un Meursault Genevrières Premier Cru 2007, au raffinement et à l’élégance distincte de ce climat. Ce vin voluptueux possède un ressort typique et inimitable.
  • un Corton-Charlemagne Grand Cru 2007, sans doute l’un des meilleurs vins blanc du monde, est le plus septentrional des vignobles de le Côte de Beaune. Le nez intense aux notes minérales laisse la place à un vin riche, doux , soyeux et puissant d’une pureté et d’une précision aromatique exceptionnelle. C’est un instant magique…. les papilles sont imprégnées durablement d’un velours de bonheur et de sérénité.

Comme sur le site internet de Cavissima des cadeaux furent distribués. Chacun des visiteurs a pu recevoir ainsi un coffret de Savigny-les-Beaune Premier Cru Les Lavières 2007. L’une des sélections de John Euvrard à la boutique Cavissima. (Best After 2010 et Best After 2012).

 

Suivez les prochaines dégustations de Cavissima

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *