Vins Bordeaux primeurs 2015

Publié le 3 avril 2015 Dans : Les actualités du vin, Les dégustations de vin des professionnels et des sommeliers, Tout sur les vins Primeurs Avec 1337 Vues

Comme chaque année une équipe de dégustateurs de Cavissima s’est rendue à Bordeaux pour déguster les primeurs.

1 - Smith Haut LaffiteVoici nos notes de dégustation pour ces Bordeaux Primeurs 2014.

Les Bordeaux 2014 sont dans l’ensemble d’une qualité très élevée, nettement supérieure à celles des 3 millésimes précédents. C’est un millésime de terroir, à savoir :

– une assez belle homogénéité au sein de chaque appellation
– un niveau qualitatif différent suivant les appellations
– un respect certain de la hiérarchie dans les crus classés

 On se souvient que les conditions climatiques de l’été avaient été désastreuses, rendant compliquée la véraison (période où le raisin change de couleur, augmentant la quantité de sucre, développant les arômes et diminuant l’acidité). Fort heureusement, le beau temps s’est installé à partir du 20 août. Le mois de septembre fut remarquable avec des températures nettement supérieures à la moyenne, un ensoleillement constant et peu d’épisodes de pluie. Ces conditions permirent aux baies de gagner en maturité phénolique et d’offrir des conditions sanitaires favorables à la vendange.

La rive gauche

Globalement, les appellations de la rive gauche nous ont séduites. Un fruit mûr et frais, un bel équilibre et une structure tannique laissant présager un long potentiel de garde. Nous avons dégusté des vins d’une très belle finesse.

Nos coups de cœur :

Saint-Estèphe : Montrose, Calon Ségur, Phélan Segur, Lilian Ladouys, le Crock
Pauillac : Pontet Canet, Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Pichon Baron, Grand-Puy-Ducasse, Pédesclaux
Saint-Julien : Léoville Poyferré, Las Cases,  Léoville Barton, Beychevelle, Talbot, Gruaud Larose, Moulin Riche
Margaux : Rauzan Segla, Issan, Giscours, Marquis d’Alesme Becker, Malescot Saint Exupéry
Haut Médoc : Cantemerle, Belgrave (dont le style se rapproche insensiblement  vers un Saint Julien), la Tour Carnet, Lanessan
Listrac & Moulis : Poujeaux, Fourcas Dupré

 

La rive droite

Le niveau qualitatif des vins de la rive droite nous a semblé moins homogène. Les grands terroirs de Pomerol ont produit des grands vins. L’appellation Saint-Emilion présente un niveau qualitatif supérieur. La réussite appartient à ceux qui ont su patienter et débuter leurs vendanges en octobre pour obtenir une maturité optimale des baies.

Parmi nos coups de cœur:

– En Pomerol : Lafleur, Lafleur-Pétrus, Trotanoy, La Conseillante, La Violette, Le Gay, Petit Village
– En Saint-Emilion : Belair-Monange, Troplong Mondot, Pavie Macquin, Canon-la-Gaffelière, Clos Fourtet, La Gaffelière

A Pessac-Léognan, nous avons trouvé des vins rouges plus classiques et d’une belle concentration avec malgré tout une forte hétérogénéité.  La hiérarchie semble assez préservée.

Nos coups de cœur étant : Smith Haut-Lafitte, Pape Clément, Domaine de Chevalier et Malartic Lagravière. A noter, le Carmes-Haut-Brion qui ne cesse de progresser et qui se distingue par un joli fruit amené par un assemblage atypique à forte proportion de Cabernet Franc. Côté blanc, de jolis Smith-Haut-Lafitte, Pape Clément et Malartic Lagravière.

 

>> L’année passée, Cavissima vous livrait son Palmarès 2013. A relire !

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *