Vins Bordeaux primeurs 2015

Publié le 22 août 2016 Dans : Les dégustations de vin des professionnels et des sommeliers, Non classé Avec 1173 Vues

Retrouvez une véritable Balade en Provence avec John Euvrard qui déguste pour vous le Rimauresq cuvée Quintessence, Côtes de Provence Corse 2013.

Partons pour une balade en Provence, sur le domaine Rimauresq

Nous sommes ravis de vous retrouver sur Cavissima pour une nouvelle dégustation.
Aujourd’hui nous vous proposons une petite balade en Provence, non pas pour déguster un rosé comme on aurait pu l’imaginer. La Région regorge de très grands terroirs pour faire également de très grands vins blancs et vins rouges. Aujourd’hui, c’est sur un vin rouge que nous allons nous concentrer, il s’agit d’une cuvée qui s’appelle Quintessence, produite par le domaine Rimauresq, situé a Pignans avec 60ha de vignes environ sur le domaine. Sa particularité est d’avoir un micro climat qui est très singulier puisque les vignes sont abritées par un massif montagneux qui s’appelle Notre Dame des anges et qui procure une grande partie d’ombres au vignoble et qui permet donc une maturité lente des raisins et de conserver cette fraîcheur caractéristique des vins de Rimauresq.

Élégance et fraîcheur font le caractère de ce vin

Si on devait les définir effectivement ce serait la fraîcheur, la finesse, la minéralité et l’élégance.
C’est un domaine qui a la particularité aussi d’avoir été racheté dans les années 80 par une famille Écossaise, la famille Wemyss, passionnés par de nombreuses choses : propriétaires d’un élevage au vin en Nouvelle Zélande, de plantation de thés au Kenya, et surtout distillateurs de Whisky écossais. Il sont ainsi tombés amoureux du Rimauresq et son domaine.

La cuvée Quintessence a la particularité d’être élaborée avec le cépage Mourvèdre pour sa plus grande partie (plus de 85%) et complété par la cépage Syrah.
Ce sont deux cépages à fort pouvoir colorant qui vont nous donner des robes avec beaucoup d’intensité, avec une couleur assez sombre et violacée du à sa jeunesse.

De bonnes augures pour ce Côte de Provence Corse au nez

Le nez est déjà très expressif, on pourrait s’attendre à quelque chose d’assez mûre, très chaleureux, très chaleureux, mais pas du tout. On a effectivement une maturité de fruits bien marquée avec des touches d’épices très caractéristiques mais aussi un côté très frais qui se dégage du vin qui est plutôt de bonne augure.

La bouche confirme les premières impressions. Il y a une très belle structure dans le vin et les tanins sont bien installés, du à cet encépagement mais également très enrobé par la puissance du vin. Il y a beaucoup de fraîcheur et de longueur : un vin finalement très étiré.

Quintessence : un vin de garde

Il est encore un peu sur la réserve du à sa jeunesse car il s’agit de vins de garde que nous vous recommandons de déguster à partir de 2017 jusqu’en 2024.
Il faut savoir prendre son temps avec ces vins mais aussi bien les aérer avant le dégustation.

Les accords mets et vin par excellence

Lorsque vous aurez le plaisir des les déguster dans le stade d’évolution et de maturité, choisissez une viande avec un goût marqué, comme un pigeon par exemple, puis en cocotte avec un jus aux herbes que l’on pourrait retrouver en Provence avec des herbes aromatiques qui viendraient rappeler le caractère un peu épicé de ce grand vin de Provence.
Quelques champignons pourquoi pas et vous aurez ainsi tout le loisir de passer un bon moment comme le fait John Euvard, Sommelier MOF pour Cavissima !

A bientôt sur Cavissima et très belle dégustation !

 

Ce vin est à retrouver sur la boutique Cavissima !

 

 

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *