Vins Bordeaux primeurs 2015
Chateau_Montrose
Chateau_Montrose

Publié le 8 septembre 2014 Dans : Culture générale du vin, Les actualités du vin Avec 1974 Vues

Chateau Montrose

Chaque appellation possède sa star

Chaque grande appellation de Bordeaux possède ses stars.
Si Margaux est le roi (ou la Reine ) incontestée de l’appellation Margaux , Le Château Montrose occupe la place enviée de ‘grande star’ de l’appellation Saint Estèphe. Une place que son voisin Cos d’Estournel aimerait bien lui ravir.

Tous deux ont obtenu le sacre suprême : une note de 100 sur 100 par le critique gourou Robert Parker  pour leur millésime 2009 .

 

L’influence de Robert Parker

Cette semaine, la révision des notes Parker pour le millésime 2010 a été publiée et révèle une nouvelle fois et donc sur deux millésimes consécutifs une note de 100/100 pour Montrose !!
Consécration, respect, admiration.
Robert Parker a toujours considéré que Château Montrose réunissait les qualités d’un 1er Grand Cru Classé du Médoc

Depuis la fin du 18ème siècle la propriété qui tient son nom du fait qu’elle se trouve sur un mont que les navigateurs voyaient rose depuis la rivière, n’a connu que 3 propriétaires.
Nul doute que les travaux de rénovation considérables engagés par Martin Bouygues qui l’a acquise en 2006,  accompagné par une équipe dirigeante de renom (Hervé Berland est l’un des anciens administrateurs de Mouton Rothschild et Jean-Bernard Delmas, longtemps directeur de Haut Brion) contribueront à maintenir la propriété au sommet de son rang.
Ainsi les Montrose 2009 et 2010 sont des vins de perfection, « aussi profonds qu’un Bordeaux peut l’être » selon Parker qui l’a goûté de nouveau dans le cadre d’une dégustation verticale d’anthologie organisée à la propriété en Juin 2014
« Ce vin figure parmi les plus grands millésimes jamais produits à Montrose, dans la lignée des 1929, 1945, 1947, 1959, 1961, 1989, 1990, et 2009. Vendanges du 27 septembre au 15 octobre. Ce vin s’est réellement révélé depuis ma dernière dégustation et il a encore besoin de rester une dizaine d’années en cave.
Son assemblage : 53% Cabernet Sauvignon, 37% Merlot, 9% Cabernet Franc et 1% Petit Verdot. Le vin est d’un bleu/noir opaque, avec un incroyable nez de myrtille et de liqueur de mûre, des pointes de réglisse, d’encens et de fleurs d’acacia. Les tanins sont incroyablement doux et très présents. Le vin est corsé, même massif, d’une grande pureté, avec de la profondeur et une finale qui se prolonge presque une minute. De très bons gênes de vieillissement (50 à 75 ans).“

Le Château Montrose 2010  que l’on trouvait chez Cavissima à 218 € TTC va-t-il rejoindre son aîné 2009 que l’on trouve régulièrement à plus de 300€ TTC sur le marché ?

En tous les cas, voici  une bouteille que tous les perfectionnistes (et les collectionneurs de 100/100 Parker) voudront acquérir. Un nouveau trophée à placer dans votre cave à vins de grands crus.

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *